embacongo@gob.gq

mars 14, 2021

Fermeture du livre de condoléances à la suite des explosions à la caserne militaire de Nkoatoma.

Après avoir terminé les trois jours fixés par le gouvernement de Guinée équatoriale pour l’incident dévastateur qui a dévasté la ville de Bata le 7 mars dernier, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables. La mission diplomatique de Guinée équatoriale accréditée en République du Congo a clôturé son livre de condoléances ce vendredi. En signe de solidarité avec le peuple et le gouvernement de Guinée équatoriale dans leur dernier deuil national décrété par la présidence de la République pour les explosions à la caserne militaire de Nkoatoma, ils se sont rapprochés ce dernier jour du ministère équato-guinéen des Affaires étrangères pour tamponner leurs rubriques en le livre de condoléances autorisé à l’occasion l’Ambassadeur de France François Barateau, celui du Cameroun Lazare Mpouel Bala ainsi que les ambassadeurs du Sénégal, de Côte d’Ivoire, de République démocratique du Congo, d’Angola, de Mauritanie et d’Algérie, tandis que le ministère congolais des Affaires étrangères Affairs et la Mission Diplomatica de USA ont été représentés par des hauts fonctionnaires de chaque institution. Tous unis comme une seule personne ont exprimé leurs condoléances au peuple et au gouvernement de Malabo pour l’incident du 7M, tout en invoquant le tout-puissant afin que les défunts puissent profiter de leur gloire éternelle. Pour ce dernier jour de deuil national, Hermenegildo Madiba Bolopa Conseiller de cette mission diplomatique a été la personnalité qui a accompagné les illustres visiteurs pour signer le livre de condoléances.

Ambassade de la République de Guinea Equatorial au Congo Brazzaville