embacongo@gob.gq

avril 18, 2021

Le couple présidentiel assiste à l’investiture du président réélu du Congo Brazzaville, S.E. DÉNIS SASSOU NGUESSO.

Plus d’un an après l’apparition du covid 19, le Président de la République, Chef de l’Etat et du Gouvernement, Son Excellence Obiang Nguema Mbasogo, a effectué son premier déplacement officiel à l’étranger ce vendredi 16 avril 2021. C’était à Brazzaville où accompagné de Mme Constancia Mangue de Obiang, Première Dame du National et à la tête d’une haute délégation, il a participé à la cérémonie d’investiture du Président réélu de la République du Congo, Son Excellence Dennis Sassou Nguesso. Au terminal présidentiel de l’aéroport Maya Maya, le couple présidentiel a été accueilli par les hauts responsables du Gouvernement, ainsi que la directive de notre Ambassade au Congo, Présidé par Samuel Ateba Oyowo Iyanga, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire ainsi que certains membres du gouvernement de Malabo présent dans la délégation qui accompagnait le chef de l’État équato-guinéen. C’est dans le hall d’honneur où Son Excellence Obiang Nguema Mbasogo, a échangé les impressions de sa présence en Terre congolaise, avec le Premier Vice-Premier Ministre Fermín Ayissa. Le Président de la République du Congo, SEDenis Sassou Ngueso, inaugure son nouveau mandat à la tête de l’Etat ce vendredi 16 avril 2021. Cela a été confirmé par les résultats électoraux obtenus le 21 mars 2021 et d’où il a gagné avec plus plus d’un million cinq cent mille photos valablement émises, obtenant ainsi 88,47% du contrôle final, confirmé par la Cour constitutionnelle. Sa cérémonie d’investiture s’est déroulée au Palais des Congrès de Brazaville, en présence de plus d’une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement du continent africain, chefs de missions diplomatiques, d’organisations internationales et sous-régionales. A cet égard, la présence du couple présidentiel équato-guinéen, Leurs Excellences Obiang Nguema Mbasogo et Mme Constancia Mangue de Obiang, s’est démarquée. Officiellement proclamé avec le serment de la rigueur, le chef de l’Etat a été félicité par ses homologues. Son Excellence Dennis Sassou, lors du discours d’inauguration, a confirmé sa promesse de mettre toute son énergie et ses ressources à la disposition de la jeunesse. Les dernières élections présidentielles de la République du Congo ont eu lieu en 2016 et comme cette année, le candidat du Parti congolais du travail a une nouvelle fois remporté le vote de la majorité de sa population, pour un nouveau mandat de cinq ans renouvelable à deux reprises, selon la Constitution. Sept étaient les candidats participants, se distinguant par sa campagne et sa conquête de l’électorat, Son Excellence Dennis Sassou Ngueso pour le PCT, le leader historique de l’Opposition, de l’Union des Humanistes Démocrates Yuri, Guy Brice Parfait Kolelas, deuxième avec 7, 84 %. ainsi que Mathías Dzon de l’UPRN qui a obtenu 1,90 % des voix. Alors que le taux de participation était de 67%, un chiffre légèrement inférieur par rapport à 2016. L’anecdote la plus marquante lors de ce processus électoral a été le décès, un jour plus tard, du leader de l’opposition, Guy Brice Parfait Kolelas, après avoir brigué la présidence présidentielle à l’actuel. président congolais, au pouvoir depuis 36 ans. La République du Congo fait partie des pays qui ont manifesté leur solidarité avec la République de Guinée équatoriale, avec le don d’un hôpital militaire de campagne, après les événements de 7M dans la ville de Bata. Après la cérémonie, le couple présidentiel, leurs Excellences Obiang Nguema Mbasogo et Mme Constancia Mangue de Obiang, sont rentrés au pays, limogés par les autorités diplomatiques ainsi que certains membres du gouvernement de Malabo, République de Guinée équatoriale.

Ambassade de la République de Guinea Equatorial au Congo Brazzaville