embacongo@gob.gq

mai 8, 2021

Livre de condoléances à l’ambassade du Venezuela pour le décès du ministre de l’éducation populaire.

LIVRE DE CONDOLÉANCES À L’AMBASSADE DU VENEZUELA POUR LA MORT DU MINISTRE DE L’ÉDUCATION. Le conseiller chargé des affaires de la Mission diplomatique de Guinée équatoriale, accrédité auprès de l’exécutif de Brazzaville Hermenegildo Madiba Bolopa, a exprimé sa solidarité avec l’ambassade du Venezuela, en signant le livre de condoléances ouvert par le décès de l’ancien ministre du Pouvoir populaire en charge de l’éducation Aristóbulo Istúriz, un événement qui s’est produit le mercredi 28 avril à Caracas à l’âge de 74 ans. Au ministère vénézuélien des Affaires étrangères, le diplomate équato-guinéen Hermenegildo Madiba Bolopa, a été reçu par l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Venezuela accrédité auprès du gouvernement congolais Anibal José Márquez Muñoz. Après quelques conversations, pour connaître le profil du défunt, Madiba Bolopa a exprimé au nom de la mission diplomatique de Guinée équatoriale, l’émotion de douleur qui submerge la mission que représente la perte d’un combattant de ce pays auquel il a consacré sa vie. . Au cours de sa longue carrière politique, Aristóbulo Istúriz a été enseignant de profession et syndicaliste de vocation, il a été président fondateur de l’Union unitaire de l’enseignant, actif dans les rangs du chavisme pendant 22 ans et décédé à 74 ans, lorsqu’il occupait le poste de ministre du Pouvoir populaire chargé de l’Éducation, un homme fidèle à Nicolas Maduro. Il était l’homme politique chargé de réformer les textes scolaires pour intégrer le récit chaviste. Source : Attaché de presse.

Ambassade de la République de Guinea Equatorial au Congo Brazzaville