embacongo@gob.gq

mai 31, 2021

Ouverture de l’année académique 2021-2023 au CIESPAC.

Le Centre inter-États pour l’enseignement supérieur en santé publique de l’Afrique centrale, a ouvert aujourd’hui, l’année académique 2021-2023. Cette cérémonie solennelle a été présidée par la Ministre de la Planification, des Statistiques et de l’Intégration Régionale Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas en présence du Corps Diplomatique des pays membres de la Cemac, dont le Conseiller-Chargé d’Affaires de la Mission Diplomatique de Guinée Equatoriale Hermegildo Madiba Bolopa.

Une minute de silence pour la mort du président tchadien, l’intonation de l’hymne de la Cemac et la présentation des nouveaux étudiants; ont été les premières séquences de la réunion. Après les propos du directeur général du Ciespac, le professeur Jean Marie Tebeu et le discours d’ouverture de la ministre du Plan, des Statistiques et de l’Intégration régionale Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas. Les deux intervenants ont souligné l’importance que les gouvernements de la zone Cemac accordent à la formation des ressources humaines pour qu’il y ait un système de santé régional avec du personnel qualifié.

Pour cette nouvelle promotion, la Guinée équatoriale est présente avec cinq étudiants en médecine qui seront formés dans diverses spécialités en santé publique pendant deux années consécutives, les bourses ont été offertes par le ministère équato-guinéen de la Santé et entièrement financées par la communauté économique et monétaire de Afrique centrale. Lors de la cérémonie, Hermenegildo Madiba Bolopa a appelé les étudiants équato-guinéens à discipliner et à respecter les règles du centre, pour un apprentissage de qualité, il doit y avoir une coordination entre l’enseignant et l’orateur, et pour atteindre un objectif, il y a deux facteurs importants: l’effort et la volonté . Source: Attaché de presse.

 

Ambassade de la République de Guinea Equatorial au Congo Brazzaville